fbpx

AG 2017: TEMPS FORTS DE LA VIE DU CLUB

Le 10 novembre 2017, deux assemblées générales étaient proposées au nombreux public présent pour ces réunions statutaires.

L’Assemblée Générale Ordinaire a mis en évidence un exercice sain, bien que complexe.
Elle s’est déroulée en présence de 200 personnes environ, dont la quasi exclusivité des sections et une belle représentation des élus mérignacais.


Les samistes ont répondu présent pour cette AG 2017

Premier intervenant, le Secrétaire Général a souligné, dans le rapport d’activités et sportifs, que l’exercice 2016/2017 avait été une nouvelle fois riche en actualité :

– Des résultats sportifs significatifs pour les sports individuels (pour l’athlétisme, Amandine MARCOU, Corinne BERTHON, Dominique BERT ; pour la natation, Lucie TESSARIOL, Sandra GALTAYRIES, Guillaume MORISSET ; pour le cyclisme, Arnaud et Jean Louis DUBLE, pour les armes japonaises, Loïc DELALANDE, pour le tir à l’arc, Maxime VANDERCAMERE) et contrastés pour les sports collectifs : satisfaisants pour le Hockey sur Gazon et le Roller Sports, difficiles pour le football, le basket et le volley, 3 sections devant évoluer à un niveau inférieur.

– Une augmentation régulière du nombre d’adhérents : ainsi, au 30 juin, le Club comptait 7350 adhérents, soit presque 40 % de plus qu’il y a 10 ans : cette augmentation est due à la bonne tenue de la majorité des sections, ainsi qu’à la Cohésion Sociale et au Sports Loisirs

– La pérennisation des dispositifs Sport Collège et Sport Lycée, ainsi que le toujours fort engagement en termes de Temps d’Activités Péri Scolaires

– Le travail important de révision du Règlement Intérieur du SAM et l’écriture des Règlements Intérieurs des sections

– Une grande densité de communication que ce soit en interne et en externe

– La participation aux réunions avec le Service des Sports sur les équipements et sur leur mode de gestion, le Club étant en attente de réponses concrètes sur ce dernier point.

Le rapport financier présenté par Christophe VASQUEZ, Secrétaire Général, fait état d’une bonne gestion, le Club présentant un exercice bénéficiaire de 70 KE sur un budget global de près de 4 millions d’euros ; en termes de produits, le premier poste de recettes est constitué par les cotisations des adhérents, la subvention municipale, constante, représentant 25 % du budget global ; les charges, quant à elles, sont essentiellement représentées par les charges de personnel (éducateurs et salariés du siège), les licences et engagements, ainsi naturellement que les frais de déplacements.
Vis-à-vis de ce constat positif, signe d’une saine gestion approuvée par l’Expert Comptable et le Commissaire aux Comptes, le Trésorier Général a remercié tous les trésoriers de section, ainsi que le service comptable pour leur efficience.

Par ailleurs, ont été signalés comme faits marquants de cette saison écoulée la création du Fonds de Trésorerie Permanent et la création des Droits à Projet.
Le budget prévisionnel 2017/2018 s’inscrit dans la totale continuité de la saison précédente.


De gauche à droite: Alain Charrier, Emilie Caillon et Michel Cadilhon

Dans son allocution, le Président Général Michel Cadilhon est revenu sur la gestion, notamment financière, des affaires du SAM depuis 2011. Il s’est étonné que le redressement financier et l’évolution managériale, déjà évoquée par Francis TRESSE pour ce qui concerne les aspects réglementaires, ne soient pas salués comme il se devrait. Il a également regretté que les initiatives soient mal perçues en interne ou dans le cadre mérignacais, alors qu’elles sont unanimement reconnues par ailleurs. Il a réaffirmé son inébranlable conviction en les vertus de cohésion omnisports et a conclu en insistant auprès de la Ville sur l’impérieuse nécessité de voir avancer les projets d’équipements sportifs, au travers d’une concertation réaffirmée, réanimée puis renforcée.

Les 3 interventions des élus de la Ville de Mérignac se sont toutes situées dans le sens de l’attachement au SAM, club phare et incontournable de Mérignac, 1er club Omnisports de province.


De gauche à droite: Alain Anziani, Alain Charrier et Christophe Vazquez

Pour sa part, Alain CHARRIER a particulièrement insisté sur les actions menées en faveur des jeunes, se félicitant de la continuité des dispositifs avec les écoles, le sport étant naturellement une école de vie.

De son côté, Thierry TRIJOULET, intervenant au niveau de la Région, a rappelé que le sport participe grandement à l’aménagement du territoire, de tous les territoires et il ne faut pas oublier, que ce sont des équipements sportifs, le développement sportif, le développement des activités, le soutien au mouvement sportif, et les évènements qui sont liés à lui qui en sont les vitrines, et bien entendu le soutien au sport féminin ou les thématiques comme le sport santé ; plus précisément, il a indiqué que la Région travaillait sur la problématique du Rink Hockey, activité ayant perdu sa classification « élite » et s’efforçait de « rattraper » ce dossier.

Dans sa prise de parole, le Maire de Mérignac, Alain ANZIANI a rappelé avec force le soutien indéfectible de la Mairie en faveur du SAM, la subvention restant au même niveau, en dépit des pressions budgétaires qu’engendre la baisse de la dotation de l’Etat ; l’édile a fait aussi un développé particulier sur les équipements de la ville, condition sine qua non à la pratique du sport ; a ainsi été évoquée la volonté de pôles sportifs thématiques (sport nautique, tennis, football, rugby…), naturellement dans le cadre des possibilités financières de la cité.

L’AG s’est ensuite poursuivie par le renouvellement de 4 membres élus en CD, ainsi que par la cérémonie des lauriers et médailles.

Francis TRESSE

Les nouveaux membres élus du Comité Directeur

L’Assemblée Générale EXTRAORDINAIRE : VALIDATION DE SUJETS PORTEURS D’AVENIR

Dans son introduction, Michel CADILHON, s’appuyant sur la newsletter adressée fin octobre à l’ensemble des adhérents , a rappelé le contexte actuel du Club qui se doit d’être toujours en anticipation et s’efforcer de multiplier ses sources de financement dans la perspective annoncée d’une baisse des financements publics.

Cette situation milite pour que le SAM se structure et assoit sa solidité financière par l’acquisition de biens immobiliers propres et se donner ainsi les moyens de soutenir son développement : ainsi, le Bureau, puis le Comité Directeur du SAM ont accompagné et validé la décision d’acquérir un terrain jouxtant le complexe Daniel COLOMBIER ( précisément, rue Dousse à Mérignac )

Or, après examen, les statuts actuels du Club ne permettent pas la réalisation d’opérations immobilières et il est apparaît prudent de faire gérer ces opérations par un Fond de Dotation, structure qui permettra la réception de dons, de mécénat et de legs.
Au cours de cet AGE, le Secrétaire Général et le Trésorier Général ont respectivement décrit et expliqué à la fois les modifications de statuts proposées, ainsi que le fonctionnement du Fonds de Dotation.

Les 3 votes réalisés à l’issue des débats ont mis en évidence une adhésion significative aux modifications des statuts ainsi que l’à la création du Fond de Dotation ; l’acquisition du terrain, déjà validé en Comité Directeur, a fait également l’objet d’un vote majoritaire, mais dans une moindre proportion.

Le Sport Athlétique Mérignacais (S.A.M) est un club omnisports, créé le 4 février 1972. De la pratique individuelle aux sports d’équipes, de l’activité de loisir à la compétition de haut niveau, le SAM propose un grand choix d’activités sportives.

A la une Actualité

A Lire Également