fbpx

AG 2019 : Une page se tourne à l’OMNISPORTS


Article Publié le 19/11/2019 à 8h38. Mis à jour à 8h39 par Michèle Ganet.

« L’assemblée générale du SAM Omnisports s’est tenue vendredi soir, à la Maison des associations, sous la présidence de Michel Cadilhon et en présence du maire Alain Anziani, des conseillers départementaux Cécile Saint-Marc et Alain Charrier, et de plusieurs élus.

« Cette réunion va clore un chapitre de la section, a annoncé le président. Après huit ans aux commandes, l’équipe dirigeante va passer la main et je quitte mon poste de président ». Le secrétaire Francis Tresse a présenté le rapport d’activités, émaillé de deux événements : l’incendie du gymnase Léo-Lagrange et la fin de la mandature 2015/2019.

Forte solidarité

Sur le plan sportif, les résultats sont bons et même excellents pour certaines sections. Le club compte 7 200 adhérents, 27 sections sportives et 2 services sportifs. « L’incendie du Cosec a eu un impact pour 3 sections et près de 1 000 adhérents. Grâce à une forte solidarité, les sections ont pu dans l’ensemble trouver des solutions, mais cela a entraîné une perte d’adhérents », a commenté Francis Tresse. Un sinistre qui a aussi eu un impact sur les finances. « Nous présentons tout de même un bilan positif de 28 243 euros pour un budget consolidé de 3 638 064 euros de charges et 3 666 307 euros de produits, a souligné le trésorier Christophe Vasquez.. »

Michel Cadilhon a pris la parole une dernière fois en tant que président : « Cette année, nous avons 12 sections en déficit, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps. Nous devons rester vigilants, il y va de l’avenir du SAM. Le pilotage du SAM, même s’il est partagé, requiert une grande disponibilité de corps et d’esprit. Ma passion pour le sport reste intacte, mais je ne peux poursuivre mon engagement de président par manque de disponibilité. Une nouvelle équipe va se mettre en place et je quitte mes fonctions avec des regrets de projets non réalisés… » Alain Charrier a, lui, confirmé le soutien du conseil départemental : « En 2022, il y aura un nouvel équipement sportif au collège Jules-Ferry, et un autre en 2024 au futur collège de Beutre. »

Alain Anziani a rappelé que le rôle de la Ville était de soutenir le club. « On aimerait augmenter votre subvention, mais la loi m’en empêche en m’imposant des limitations de fonctionnement. Pour les équipements, un nouveau gymnase verra le jour à la place du Cosec, mais pas avant 3/4 ans, et une structure pérenne va ouvrir dans moins d’un mois à Colombier. Pour le stade nautique, on connaîtra le nom du lauréat courant décembre. Cher Michel, être président du SAM lorsque l’on travaille et que l’on a quelques soucis de santé, il faut du courage. Mais tu quittes tes fonctions en laissant une situation financière saine. Je suis fier de te remettre la Médaille de la ville. »

C’était une soirée élective pour le comité directeur, et parmi les six mandats terminés, trois ont choisi de quitter la direction : Françoise Meynard, Jacky Boitaud et Christophe Vasquez.
Les six candidats ont tous été élus et Francis Tresse a été nommé président à l’unanimité. »

Voici le nouveau Bureau 2019/2023

L’interview du nouveau Président : Francis TRESSE :

Le Sport Athlétique Mérignacais (S.A.M) est un club omnisports, créé le 4 février 1972. De la pratique individuelle aux sports d’équipes, de l’activité de loisir à la compétition de haut niveau, le SAM propose un grand choix d’activités sportives.

Actualité Athlétisme Basket Ball Cohesion Sociale Roller Sports Sports Sports Collectifs Sports Individuels Subaquatique Volley Ball

A Lire Également